KURAR (né en 1983) - Emergency call, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur papier signé et daté en bas à droite - 100 x 70 cm

KURAR (né en 1983) - Life’s Labyrinth 2, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 130 x 81 cm

KURAR (né en 1983) - Life’s Labyrinth 3, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 130 x 81 cm

KURAR (né en 1983) - Life’s stronger, 2022 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 100 x 100 cm

KURAR (né en 1983) - Metamorphosis 1, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 100 x 100 cm

KURAR (né en 1983) - Metamorphosis 2, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 100 x 100 cm

KURAR (né en 1983) - Metamorphosis 3, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 100 x 100 cm

KURAR (né en 1983) - Mirage 5, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 97 x 146 cm

KURAR (né en 1983) - Raise your mind, 2021 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur papier signé et daté en bas à droite - 100 x 70 cm

KURAR (né en 1983) - Urbanist game 5, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 100 x 100 cm

KURAR (né en 1983) - Vestige 1, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 100 x 100 cm

KURAR (né en 1983) - Vestige 2, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 100 x 100 cm

KURAR (né en 1983) - Vestige 3, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 100 x 100 cm

KURAR (né en 1983) - Vestige 4, 2023 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 100 x 100 cm

KURAR (né en 1983) - Wonderland, 2022 - Pochoir de peinture aérosol et huile sur toile signée et datée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos - 97 x 162 cm


L’exposition “Electric Lights” de KURAR va bientôt ouvrir au public. Depuis plusieurs années, l’artiste a su se faire remarquer par son style unique, caractérisé notamment  par l’utilisation de camaïeux de gris que viennent contraster les couleurs puissantes de ses sujets. Avec cette nouvelle exposition, KURAR continue d’explorer cette esthétique, tout en élargissant le champ de ses préoccupations, pour offrir au public une expérience visuelle et sensorielle inoubliable.

Au cœur de l’exposition “Electric Lights”, on retrouve la fascination de KURAR pour les signes lumineux qui ont marqué l’histoire de la publicité et de l’urbanisme dans les années 30 à 50. En associant ces lumières néons à des scènes plus contemporaines, l’artiste crée une atmosphère onirique et fascinante. Les couleurs vives et les lumières chatoyantes de ses toiles sont autant de promesses de jours meilleurs, autant d’invitations à la contemplation et à la réflexion.

Mais l’exposition “Electric Lights” ne se limite pas à l’esthétique. KURAR a souhaité donner une dimension plus engagée à ses toiles, en abordant des thématiques sociales et environnementales importantes. Ainsi, ses œuvres nous invitent à réfléchir sur notre relation à la nature, sur les changements climatiques qui bouleversent notre monde, sur la condition humaine dans un monde en mutation. C’est une véritable introspection, un regard lucide sur notre époque, qui s’opère à travers les toiles de l’artiste.

KURAR utilise la lumière comme un vecteur de communication, comme un moyen de transmettre un message fort et universel. Les signes lumineux qui parcourent ses toiles sont autant de symboles, autant d’éléments de langage, qui nous parlent de l’urgence de prendre soin de notre planète, de la nécessité de protéger les plus fragiles, de la beauté et de la fragilité de la vie. C’est une véritable poésie visuelle qui se dégage de ses toiles, une poésie qui parle à notre âme et à notre conscience.

Mais KURAR ne se contente pas de dénoncer les maux de notre société. Il nous invite également à retrouver notre part d’enfance, d’espoir et de liberté. À travers ses compositions visuelles, l’artiste nous transporte dans un univers poétique et rêveur, où la lumière semble être porteuse d’une certaine forme d’optimisme. Les lumières néons deviennent alors des étoiles, des fées, des lucioles, des éclairs de vie qui illuminent notre quotidien et notre imaginaire. C’est une invitation à la contemplation, à l’émerveillement, à la redécouverte de la beauté simple et vraie de notre monde.